mercredi 3 décembre 2014

Retour sur la restitution du projet "Nés à Sarajevo - Geboren in Sarajevo" le 18 novembre 2014

L'Atelier théâtre challois a organisé, le mardi 18 novembre dernier, une soirée dédiée au jumelage entre Challes et Heidgraben dans le cadre du Festival "Changé d'Air" consacré à l'Allemagne.



Après la présentation d'une exposition illustrant le 20ème anniversaire de l'amitié entre les deux communes et un discours introductif des élus de Challes, deux jeunes ayant participé au projet "Nés à Sarajevo", Léandre Lemarié le Challois et Dario Becker l'Heidgrabener, ont présenté une exposition photos de leur séjour devant une assistance d'environ 80 personnes.

 Les élus de Challes (Yannick Livet, Guy Fourmy, Olivier Bordaiseau) évoquent le jumelage
entre Challes et Heidgraben

L'Atelier Théâtre adultes a ensuite joué un spectacle créé pour l'occasion, intitulée "Quelles que soient les guerres, les hommes s'enterrent". Directement inspiré de la visite du Tunnel de Sarajevo, utilisé pendant le Siège de la ville dans les années 90, ce spectacle d'une vingtaine de minutes a fait voyager le spectateur dans le temps et dans l'espace, entre les tranchées de 14/18, les Tunnels de Gaza, le Mur de Berlin ou le tunnel du camp de Drancy...  Un décor a été créé spécialement pour l'occasion par Yannick et Léandre Lemarié.

video
Extrait du spectacle "Quelles que soient les guerres, les hommes s'enterrent",
créé par l'Atelier adulte de la troupe de théâtre de Challes

Pour conclure la soirée, Dario Becker et Léandre Lemarié ont présenté un film documentaire, intitulé "Shoot me, Gavrilo!", tourné pendant le séjour. Ce film d'une durée d'une heure retrace le point de vue critique des jeunes challois et heidgrabener sur leur séjour à Sarajevo, sur les guerres, la paix...  Le film a été réalisé par Dario Becker et la bande originale est signée Marek Ehlers, un des jeunes allemands qui a participé au séjour. Un extrait du film sera prochainement mis en ligne sur ce blog et sur la page Facebook du projet "Nés à Sarajevo".

Léandre (au centre) et Dario (à droite) débattent avec la salle après la projection du film

Au cours d'une soirée riche en émotions, le public a également pu partager un moment de convivialité, symbolique des Rencontres entre Challes et Heidgraben autour d'un verre de vin chaud et de quelques crêpes, préparés par le groupe d'animation des Rencontres avec Heidgraben. Un Grand Merci à eux! 

La restitution du projet se prolongera par l'installation de l'exposition "Nés à Sarajevo" à la bibliothèque de Challes du 24 novembre au 31 décembre 2014 (entrée gratuite).
 

dimanche 26 octobre 2014

 

A VOS AGENDAS!!

Les participants au Projet "Nés à Sarajevo - Geboren in Sarajevo" proposent une restitution de leur aventure de cet été le 18 novembre à Challes à 20h30.

 


jeudi 10 juillet 2014

Quelques nouvelles..

Bonjour à tous!
Un petit message pour vous tenir au courant de l'avancement de notre projet !
Cela fait une semaine que nous sommes rentrés et nous travaillons activement aux restitutions prévues.
Le vendredi 18 Juillet est notamment organisé, dans le cadre de notre jumelage Challes-Heidgraben une exposition photo sur notre semaine à Sarajevo, à Challes, événement auquel vous êtes tous conviés !
Nous sommes en pleine préparation du jumelage et c'est pour cela que la suite de nos aventures n'a pas encore été publiée, mais cela ne saurait tarder, courant juillet! Nous travaillons aussi sur quelques articles autour de différentes thématiques comme les religions à Sarajevo, les visites que nous avons fais et quelques textes sur notre ressenti personnel.. ainsi qu'à la production des carnets de voyage, afin de partager au mieux ce fantastique voyage avec vous!
On espère vous voir nombreux à Challes le 18, et on continue à vous tenir au courant!
Merci à tous, à bientôt .. Eline, Léandre, Julien, Bob, Saskia, Marek, Dario et Marius :)

mardi 1 juillet 2014


Départ de Challes

                                             
                                                    Tous dans le mini-bus direction Sarajevo!


                               Rencontre avec les jeunes d'Obrazovanje Gradi BiH et M. Jovan DIVJAK



                                           
                                               Musée d'Histoire: quelques photos...


                                               
D'autres photos suivront... et beaucoup d'autres seront présentées lors de l'exposition du 19 juillet à Challes

samedi 28 juin 2014

Debout 8 heures: Jovan DIVJAK nous attend à 10 heures pour nous présenter son association et faire un tour de la ville en expliquant le déclenchement de la guerre à Sarajevo. Après quelques tours dans la ville, on finit par tomber sur le lieu un peu par hasard.

On nous accueille chaleureusement, même si Mr DIVJAK est une personnalité assez imposante. Puis commencent les échanges avec Mr DIVJAK et quelques jeunes bénévoles de son association. La discussion est intéressante, on parle de l'histoire de la Bosnie, du quotidien des nos interlocutrices, de leurs espoirs et du futur incertain de ce pays. On en apprend davantage sur ce pays qui nous accueille cette semaine et qui nous déroute un peu. Petit tour sur les hauteurs de Sarajevo avec Jovan DIVJAK, qui nous raconte son histoire...

Les vues sont magnifiques, et le moment assez solennel avec ce personnage haut en couleur qui a vécu beaucoup de choses et se bat continuellement pour la paix, et ce pays qu'il a adopté. « La paix est un combat de tous les jours », insiste-il. La matinée se termine, un peu déconcertante pour nous qui avons beaucoup appris.

14 Heures, on va enfin manger! Après près d'une heure de palabres dans le vieux quartier de Bascarcija, nous finissons par atterrir dans un petit snack où nous avons pu goûter pour la première fois des spécialités locales à base de pita.

On passe l'après-midi à se balader dans Sarajevo, qui garde de très présentes traces de la guerre. Les murs sont criblés d'impacts de balles qui rappellent à chaque moment que la paix en Europe n'est pas acquise...

L'ambiance est particulière, nous qui venions pour célébrer la paix et l'amitié entre nos deux pays prenons pleinement conscience du fossé qui nous sépare sur ce sujet, du peuple Bosnien.

Cette première journée suscite des réflexions. L'Europe vient à Sarajevo commémorer le Centenaire de la Première Guerre mondiale le 28 juin, jour de la Fête nationale serbe. Nous réalisons ainsi que les bosniens se sentent étrangers à ces festivités, d'autant qu'ils ne bénéficient pas aujourd'hui du climat pacifique que l'Union Européenne a apporté à ses peuples.

vendredi 27 juin 2014

Reise nach Sarajevo...

3:30 frueh in Pinneberg. Bob und Saskia machen sich bereit fuer die Fahrt nach Sarajevo. Um 5 Uhr treffen sie sich mit Marek und Majo am Hamburger Hbf um gemeinsam nach Muenchen zu fahren und dort den Rest der Gruppe- Dario, Julien, Leandre und Eline- zu treffen.

Als alle zusammen gefunden haben geht es mit dem gemieteten Bus auf nach Sarajevo! Die Fahrt dauert 12 Stunden. Es geht durch Oesterreich, Slowenien ueber Kroatien und letztendlich landen wir um 20 Uhr an der Grenze von Bosnien Herzogowina. 

Bis jetzt waren wir verschont geblieben vom Zoll und moeglichen Durchsuchungen doch jetzt befinden wir uns nicht mehr in der EU, sondern in Bosnien Herzegowina. Das ist auch das was uns der Beamte an der Grenze mitteilt als er unsere Fahrzeugpapiere einsieht. Das waeren keine Originale und mit diesen Kopien koennte er uns nicht durchlassen... 

Aber auch dieses Problem konnten wir lösen: wir sagten den Beamten, dass wir auf dem Weg sind zwei sehr berühmte Männer (Herr Jovan DIVJAK und Herr Predrag PASIC) in Sarajevo zu treffen. Und ploetzlich oh Wunder, die Grenze öffnet sich!! 

Der Weg von der Grenze nach Sarajevo war eine anderes Abenteuer. Nach den Ueberschwemmungen, waren die Strassen teilweis nur sehr schlecht befahrbar, doch nach weiteren 4 Stunden erreichten wir erschoepft aber gluecklich unser Ziel: Sarajevo!!!

"Herzlich" Wilkommen in Bosnia! :)


**********************************************************************************

Mercredi soir, 20h: Eline Julien et Léandre prennent la direction de Munich pour rejoindre leurs amis  allemands, Bob Marek Marius Saskia et Dario qui arrivent à 11 heures le lendemain matin. 11h45 à la gare de Munich, on est au complet et c'est parti pour Sarajevo ! On roule et on enchaîne les frontières, Autriche, Slovénie, Croatie.. Aucun problème, jusqu'à l'arrivée à la frontière Bosnienne : contrôle des papiers, oups, il nous manque les originaux de l'assurance et de la carte grise du véhicule.. 

Les négociations commencent, heureusement on a de notre côté notre programme: on doit voir Jovan DIVJAK et Predrag PASIC, l'évocation de ces deux noms très connus en Bosnie-Herzégovine suffisent à nous ouvrir les portes du pays! Nous voici désormais dans la campagne Bosnienne, et le trajet ici c'est une autre aventure ! Les routes du pays ont souffert des récentes inondations et certaines portions ressemblent plus au chemin du Grand Coudray qu'à l'autoroute annoncée..

Bienvenue en Bosnie!

vendredi 9 mai 2014

9 Mai 2014: Fête de l'Europe et... Premier Jour de notre blog! 9. Mai 2014: EuropaFest und... Erstes Tag der Website!


FRANCAIS:



Le projet en quelques mots

Et si les jeunes d'un jumelage franco-allemand se rendaient cet été à Sarajevo (Bosnie-Herzégovine), ville qui fut le théâtre de l'attentat qui déclencha, un siècle plus tôt, la Première Guerre Mondiale entre nos deux pays? Et si notre amitié naissait à Sarajevo?

Le blog

Avant, pendant et après le projet, qui se déroulera du 26 juin au 2 juillet 2014, nous publierons régulièrement des informations pour partager cette belle expérience.

Comment nous soutenir? En partageant ce blog avec vos contacts, en communiquant avec nous, voire en apportant une petite participation financière via KissKissBankBank (lien)
Merci beaucoup!

Eline, Saskia, Léandre, Dario, Marius, Bob, Marek, Julien.


*  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *

DEUTSCH:

ERSTES TAG DER WEBSEITE!  


Zusammenfassung der Projekt


Was wäre, wenn sich junge Menschen einer deutsch-französischen Dorfpartnerschaft diesen Sommer in Sarajevo (Bosnien-Herzegowina) träfen, in der Stadt, in der mit dem Attentat auf Franz Ferdinand das letzte Jahrhundert seine kriegerischen Anfänge nahm? Was wäre, wenn unsere Freundschaft in Sarajevo geboren wäre?


Die Website


Von, während und nach dem Projekt, der vom 26. Juni bis zum 2. Juli stattfindet, veröffentlichen wir oft Nachrichten, um diese grosse Erfahrung zu teilen.

Wie können Sie uns helfen? Diese Website mit Freunden teilen, sie mit uns unterhalten oder einer weniger Geld spenden, via KissKissBankBank (link)
Vielen Danke!

Eline, Saskia, Léandre, Dario, Marius, Bob, Marek, Julien.



Nés à Sarajevo / Geboren in Sarajevo: lancement du blog!

NES A SARAJEVO - GEBOREN IN SARAJEVO

Qu'est-ce que c'est?

Nés à Sarajevo", c'est l'histoire d'un rêve....

Et si les jeunes d'un jumelage franco-allemand se rendaient cet été à Sarajevo (Bosnie-Herzégovine), ville qui fut le théâtre de l'attentat qui déclencha, un siècle plus tôt, la Première Guerre Mondiale entre nos deux pays? Et si notre amitié naissait à Sarajevo?

En cette année 2014 marquée par les Commémorations du centenaire de la Guerre 1914/1918, le rêve devient réalité: l’Atelier Théâtre Challois, porteur du partenariat avec Heidgraben, notre ville jumelée en Allemagne, s’engage dans un projet citoyen à destination de la jeunesse franco-allemande, intitulé  « Nés à Sarajevo / Geboren in Sarajevo ».             

Ce projet, qui se déroulera du 26 juin au 2 juillet 2014 dans la capitale de Bosnie-Herzégovine, vise à permettre à des jeunes français et allemands (18-25 ans) des communes jumelées de Challes (1.259 habitants, Sarthe, France) et de Heidgraben (2.318 habitants, Schleswig-Holstein, Allemagne) de :
- s’interroger sur les circonstances qui ont pu conduire leurs pays à entraîner l’Europe dans la « Grande Guerre » (et mesurer plus largement ce qui peut conduire des pays à se faire la guerre),
- mesurer les évolutions de la relation franco-allemande depuis un siècle, notamment au niveau de la jeunesse (des nationalismes exacerbés vers une citoyenneté européenne)
- célébrer, par des témoignages concrets et symboliques, l’amitié franco-allemande dans la ville qui fut le théâtre de l’étincelle qui déclencha la guerre,
-  rencontrer, par l’intermédiaire de l’association Obrazovanje Gradi, des jeunes de Bosnie-Herzégovine pour qui la guerre était encore une réalité il y a moins de 20 ans, afin de découvrir leur mode de vie, d’échanger sur leur vision de l’avenir, de l’Europe. Et dresser les perspectives d'échanges durables avec les jeunes bosniens, citoyens du pays le plus pauvre d'Europe, doté d'un patrimoine culturel particulièrement riche en raison de ses inspirations diverses (balkanique, ottomane...).

Tout au long du séjour, les jeunes créeront des « œuvres témoignage »: un film documentaire, des carnets de voyage et une exposition photos. Ces "oeuvres" auront vocation à restituer leur expérience auprès de différents publics: les participants aux Rencontres Jeunes franco-allemandes organisées à Challes en juillet 2014, les habitants des deux villages, des lycéens...

Notre partenariat avec la Maison de l'Europe nous permettra de diffuser ces "oeuvres témoignages" auprès d'un plus large public.

Nous vous remercions !

Eline, Dario, Saskia, Léandre, Marius, Bob, Marek et Julien.


*  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  *  * 

Geboren in Sarajevo, das ist die Geschichte eines Traums…

Was wäre, wenn sich junge Menschen einer deutsch-französischen Dorfpartnerschaft diesen Sommer in Sarajevo (Bosnien-Herzegowina) träfen, in der Stadt, in der mit dem Attentat auf Franz Ferdinand das letzte Jahrhundert seine kriegerischen Anfänge nahm? Was wäre, wenn unsere Freundschaft in Sarajevo geboren wäre?

Dieses Jahr wird jener Traum Wirklichkeit : Das Theateratelier in Challes, Träger der Dorfpartnerschaft zwischen der französischen Kommune (1259 Einwohner, Sarthe) und dem norddeutschen Dorf Heidgraben (2318 Einwohner, Schleswig Holstein) unterstützt dieses europäische Projekt « Nés à Sarajevo / Geboren in Sarajevo ».

Die Reise in die Hauptstadt Bosnien-Herzegowinas findet vom 26. Juni bis zum 2. Juli 2014 statt. Während dieser Zeit sollen Fragen, Zweifel, Ideen und Wünsche bezüglich der europäischen Geschichte und Identität diskutiert werden:

- Was brachte damals und bringt heute noch Menschen, die Nationen und ihre Herrscher dazu, sich gegenseitig die Köpfe einzuschlagen?
- Wie haben sich die deutsch-französischen Beziehungen von zwei übersteigerten Nationalismen hin zu einem europäischen Bürgertum entwickelt?
Die Teilnahme an den Gedenkfeiern zum Attentat vom 28. Juli 1914 bildet den symbolischen Kern unserer Reise. Vor Ort werden wir uns dann mit einer bosnischen Jugendorganisation (Obrazovanje Gradi) treffen, um interkulturelle Themen und Fragen zu diskutieren, welche die Menschen umtreiben, Fragen nach ihrem Leben, ihrer Geschichte, ihrer reichen Kultur und ihren Wünschen. Gerade für Menschen aus Bosnien-Herzegowina, die noch in den 90er Jahren einen innereuropäischen Krieg miterleiden mussten, ist Frieden keine Phrase und Selbstverständlichkeit.

Über die ganze Woche werden wir dokumentarische Zeugnisse erstellen: ein Videotagebuch, Reiseberichte, photographisch eingefangene Eindrücke. Um nicht nur während der Woche, sondern auch nach unserer Rückkehr in die verschiedenen Regionen unser Projekt Früchte tragen zu lassen, versuchen wir damit ein möglichst großes Publikum zu erreichen. Unsere Partnerschaft mit dem « Maison de l’Europe » in Le Mans erschließt uns hier viele Möglichkeiten.

Wir danken Ihnen herzlich!

Eline, Dario, Saskia, Léandre, Marius, Bob, Marek et Julien